NOSTALGIE

DELECOUR/PAUWELS, LA SAGA (SUITE)

DEVENIR ÉQUIPAGE PROFESSIONNEL POUR LA PREMIÈRE FOIS AURAIT PU NOUS GARANTIR UNE CERTAINE SÉRÉNITÉ : IL N’EN A RIEN ÉTÉ. NOUS L’AVONS APPRIS À NOS DÉPENS À LA FIN D’UNE SAISON 1987 PLUTÔT DÉCOUSUE OU NOS « GROS NUMÉROS » NE NOUS ONT PAS PERMIS DE GÉRER LES IMPONDÉRABLES.

Texte Anne-Chantal Pauwels | Photos Joan AL, ACP, Jérôme Bolla, Hugues Laroche, Jo Lillini, archives et rédaction – Rallyes Magazine N°292

Noël 1986: la revue Échappement nous décerne le prix « Espoir de l’Année », validant tout le talent de mon pilote! Nous sommes au septième ciel, conscients
d’obtenir enfin un peu de reconnaissance. Je suis tellement impliquée dans le projet de François que j’ai, moi aussi, la sensation d’être promue ! Grâce à l’équipe des amis béthunois, nous obtenons un budget des Cheminées Philippe pour participer au Monte-Carlo 1987 avant notre programme officiel. Gonflés à bloc, complètement libérés de la pression « économique », nous réalisons des temps particulièrement déments et la chance nous sourit : même avec une panne d’alternateur au début de la grande spéciale de la Chartreuse, nous finissons 16e scratch et 1er des deux roues motrices!
(Lire la suite de l’article dans le N°292)

Découvrez Rallyes Magazine #292

Je commande
Abonnez-vous

LES DERNIERS REPORTAGES