BUSINESS

BERNARD OCCELLI, RECONVERSION RÉUSSIE

LE CHAMPION DU MONDE COPILOTES 1994 A CRÉÉ EUROPEAN SPORT COMMUNICATION QUI A FRANCHI, EN 2019, LA BARRE DES VINGT SAISONS DE PRESTATIONS ÉVÉNEMENTIELLES AUTOUR DU WRC. IL EST DEVENU INCONTOURNABLE, MAIS L’ACTIVITÉ VIENT DE PRENDRE UN RUDE COUP AVEC LA COVID19.

TEXTE FRÉDÉRIC DART | PHOTOS F. RODIER & SCD/JO LILLINI – Rallyes Magazine N°293

LE DÉBUT DE L’HISTOIRE
« Quand j’ai arrêté ma carrière en 1996, j’ai fait des choses qui n’avaient rien à voir avec le rallye durant trois ans », raconte Bernard Occelli qui, aujourd’hui, met à profitt ses quarante années d’expérience dans le rallye et son carnet d’adresses bien fourni. « L’histoire d’European Sport Communication (ESC) a débuté en mai 1999 à l’occasion du Tour de Corse. Auparavant, Annick Peuvergne, l’attachée de presse de Peugeot Sport à l’époque de la 206 WRC, m’avait contacté à propos des invités. Je lui avais répondu: « Je m’occupe de gérer les vingt journalistes ». Je connais la Corse et nous sommes partis avec ce petit groupe. De vingt, nous sommes passés à quatre-vingts, puis à cent vingt… Ça s’est vite développé, si bien que j’ai pris la licence d’agence de voyages. Après Peugeot avec la 206, puis la 307 WRC, Citroën, Michelin, Volkswagen, Toyota et Hyundai ont eu besoin de nos services. Le bouche-à-oreille entre personnes jugeant le travail bien fait a fonctionné.» Une fierté…
(Lire la suite de l’article dans le N°293)

Découvrez Rallyes Magazine #293

Je commande
Abonnez-vous

LES DERNIERS REPORTAGES